Nouvelle-Orléans, beauté authentique

Appelée NOLA pour certains, « La Big Easy » pour d’autres, la Nouvelle-Orléans est un de ces petits joyaux touristiques qui charme au premier regard. C’est avec panache, qu’elle assure également son rôle de première grande ville de la Louisiane.

Haut lieu historique, cité architecturale de caractère et berceau du jazz, cette ville à taille humaine appelle, sans conteste, à la bonne humeur et à un étonnant désir de battre la rythmique.
Partir aux Amériques vous offre l’opportunité de vivre la Nouvelle-Orléans comme un véritable cajun, au détour des lieux les plus marquants de la ville.
Consultez nos séjours
Bouillon de culture

Fondée en 1718 et baptisée New Orleans en l’honneur du Duc Philippe II d’Orléans, la Nouvelle-Orléans, d’abord française, espagnole puis américaine, abrite un héritage colonial poignant, marquant au fer rouge sa culture et sa gastronomie.

En explorant en calèche le French Quarter (Vieux Carré), situé aux abords du Mississippi, c’est l’authentique Nouvelle-Orléans qui se dévoilera à vous dans ce célèbre quartier.
Ses habitations resplendissantes vous livreront l’âme séculaire de la ville : nature suspendue et petits édens fleuris, balcons en fer forgé aux finitions raffinées et façades colorées.
Pour parfaire votre visite, aventurez-vous au New Orleans Historic Voodoo Museum, non loin de la célèbre rue historique, la Bourbon Street. Superstitions, sortilèges et magie noire, tout y est présenté. Bien plus que du folklore, le vaudou, issu de la culture créole, tient une place majeure à la Nouvelle-Orléans.
Un peu plus loin, face au Jackson Square, explorez le Cabildo, véritable vestige sculptural espagnol et ainsi que la plantureuse cathédrale Saint-Louis.

Les cinéphiles, eux, ne manqueront pas de monter à bord du Street Car, direction l’avenue St Charles, en clin d’œil à Tennessee Williams pour son tramway nommé Désir.

Nichée entre le golfe du Mexique, l’Alabama et le Texas, la ville offre également un terroir terre et mer à l’image de sa situation géographique, ravissant les papilles de spécialités culinaires, parfois insolites. Pour les plus aventuriers, l’alligator et le ragondin sont à tester ; pour les plus curieux, découvrez le Po’Boy (sandwich aux huîtres frites) et pour les fines bouches, l’écrevisse est à se damner. Vous pourrez vous délecter de ces réjouissances gustatives locales lors d’un dîner-croisière sur le Mississippi, à bord d’un authentique bateau à aube.

La belle intrépide

A la tombée de la nuit, la musique reprend ses quartiers et redonne à la ville son côté espiègle de jadis. Issu du blues et du ragtime, le jazz se joue à tous les coins de rues. Sur les traces de Louis Armstrong et de Sydney Bechet, les jazzmen et amateurs de blues emportent la ville dans une joyeuse ambiance battante.
Pour les couche-tôt, arrêtez-vous en journée à l’église Saint-Augustine pour vibrer aux sons des plus belles voix de Gospel lors de la messe dominicale.
Festive à l’année, la Nouvelle-Orléans fête aussi Mardi-Gras en grande pompe avec son carnaval rocambolesque et offre début mai, le très célèbre New Orleans Jazz & Heritage Festival.

Entraînante, savoureuse, colorée et romantique, la Nouvelle-Orléans regorge d’une véritable richesse patrimoniale. En vous proposant cette destination, Partir aux Amériques vous invite à découvrir une ville au charme envoûtant et à vous immerger au cœur d’une culture pleine d’entrain !


Bateau Aube Nouvelle Orléans 

Balcons dans le Vieux Carre Nouvelle Orleans

Un groupe de jazz à la Nouvelle Orléans