L’ouest du Canada, des Rocheuses canadiennes à la côte Pacifique.

Nature à l’état pur et paysages authentiques

Tel est le
Canada ou plus précisément l’immense région située entre les Rocheuses et la côte Pacifique : les provinces de l’Alberta et de la Colombie Britannique. Les Rocheuses abritent plusieurs parcs nationaux ou régionaux, synonymes de paysages époustouflants, habités par une faune importante, sauvage et variée.

La côte déchiquetée du Pacifique aux panoramas exceptionnels, est le lieu de rencontres avec baleines, orques ou phoques et de découvrir la surprenante ville de Vancouver.

Les rocheuses canadiennes, un décor magique !

Un périple dans les Rocheuses canadiennes débute généralement à Calgary, au pied des montagnes ; la ville a accueilli les Jeux olympiques d’hiver en 1988 et reste une destination populaire pour la pratique des sports d’hiver. N’oubliez pas l’ascension de la Calgary Tower, l’emblème de la ville, culminant à 191 m de hauteur, pour contempler les sommets enneigés des Rocheuses canadiennes qui défilent dans ce parcours :

Moraine Lake Canada


- La Promenade des Glaciers : pour rejoindre le Jasper National Park depuis Lake Louise, empruntez la fameuse Promenade des Glaciers, l’une des routes les plus panoramiques au monde et profitez-en pour effectuer une excursion sur le glacier Athabasca à bord d’un snowcoach, énorme véhicule tout-terrain typique de cette région montagneuse.

- Banff National Park : beaucoup de choses à voir dans ce parc impressionnant comprenant vallées, montagnes, forets et plusieurs glaciers ; ne pas manquer le superbe ‘Lake Louise’ aux tons émeraude ‘Lake Peyto’ et ses eaux turquoise alimentées par un glacier ainsi que le ‘Lake Moraine’, entouré par l’extraordinaire ‘vallée des Dix Pics’ au panorama grandiose.

Jasper National Park : situé en Colombie-Britannique,  on le découvre en empruntant la fameuse ‘Yellowhead Highway’ qui le traverse d’est en ouest avec des points de vue impressionnants. Plus grand parc national canadien, c’est un site spectaculaire avec des paysages hors du commun, qui abrite une faune sauvage riche composée de grizzlys, ours noirs, wapitis, mouflons, caribous et  élans qu’il est possible d’observer dans leur milieu naturel. Enfin on y trouve aussi  le Mont Robson, point culminant des Rocheuses canadiennes (3954 m) ainsi que le Lake Maligne.

 
Parc provincial Wells Gray : moins connu mais tout aussi gigantesque, avec de petits volcans, des fjords d’eau douce, des canyons et d’impressionnantes chutes d’eau : les chutes Helmcken hautes de 141 m  formant un gigantesque cône de glace en hiver et les chutes Spahats.faune sauvage riche composée de grizzlys, ours noirs, wapitis, mouflons, caribous et  élans qu’il est possible d’observer dans leur milieu naturel. Enfin on y trouve aussi  le Mont Robson, point culminant des Rocheuses canadiennes (3954 m) ainsi que le Lake Maligne.

 

- Canyon Hells Gate : ce site pittoresque est situé à un rétrécissement du fleuve Fraser entre deux montagnes et génère ainsi un énorme débit. Sur place, on peut emprunter un téléphérique à flanc de montagne et observer le fleuve impétueux.

 

Rencontre inoubliable avec les baleines et découverte de Vancouver

La ville de Victoria, capitale très ‘british’ de cette province, située dans l’île de Vancouver sur la côte Pacifique, est le lieu d’embarquement pour une croisière indispensable à la rencontre de majestueuses baleines et orques vivant dans les eaux de la baie, qui abrite également des otaries, des éléphants de mer, des lions de mer et des phoques. A Victoria, la visite des fameux et superbes ‘Butchart Gardens’ s’impose.

Vancouver, entourée par l’océan et les montagnes, belle ville cosmopolite et animée, vous dévoile ses principaux quartiers et sites incontournables : le port de plaisance, l’immense Stanley Park et ses totems, Chinatown, Gastown, Granville Island ..sans oublier les galeries d’art et musées réputés tel le ‘Musée d’Anthropologie’ consacré aux arts et aux cultures du monde. Et l’attraction la plus réputée de la ville, le pont suspendu de ‘Capilano’ perché à 70m au-dessus de la rivière Capilano, ou l’on emprunte de petits ponts suspendus pour se balader à la cime des arbres, au cœur de la forêt côtière. 


Si vous souhaitez en savoir plus sur la région, Partir aux Amériques vous suggère de parcourir les différents séjours canadien ici.

National Park Alberta Canada Les baleines de Victoria Lake Louise Canada