Chichicastenango, la cité divine

Vous êtes intéressé par ces voyages ? réservez en ligne Demandez un devis   Réservez par téléphone 01.77.39.04.88 Réservez en agence Venez nous rendre visite

Si les conquistadors espagnols ont résolument marqué l’esprit de la population autochtone, les Mayas continuent de cultiver les coutumes de leur terre ancestrale avec un savoir-faire et un savoir-vivre des plus authentiques.

Il y a dans ce monde, des lieux uniques comme celui-ci où règne une force sacrée. Partirauxameriques.com vous offre une escale au cœur des origines du monde.

Rendez-vous en terre indigène

Située à 60 kilomètres au nord du lac Atitlan, Chichicastenango surplombe, de ses 2039 mètres d’altitude, les plus belles forêts tropicales des hauts plateaux guatémaltèques.
Au cours de votre itinéraire pour la rejoindre, au moyen des illustres « Chicken Bus », elle vous livrera un dépaysement total grandeur nature avec une vue fantastique sur les jungles de pins, les milpas (champs de maïs) et les intemporelles orties, appelées Chichicaste, inspirant les colons à baptiser cette cité-temple maya, TziTzicastenango, en 1523.
Nichée sur un des sommets montagneux du Quiché et singulièrement reculée des grands axes, Chichi est un des sites amérindiens les plus typiques à visiter du Guatemala.

Sanctuaire Maya

C’est sur ce petit bout de terre du bout du monde que furent retranscrits les origines de l’humanité et les clés de la connaissance issues de l’ethnie Quiché.
Le Popol Vuh, la bible du peuple Maya, est l’un des plus précieux trésors de l’histoire de la civilisation.
C’est en vous rendant sur la Plaza Central que vous pourrez en admirer des esquisses, peintes sur les façades de la maison communale. Certains anciens continuent également d’invoquer les esprits de leur dieu au cours de cérémonies d’offrandes auxquelles vous pourrez assister.
Les 18 marches de l’église Santo Tomas, créée sur les vestiges d’un ancien temple aztèque, et l’autel spirituel du Cerro Pascual Abaj, autrement appelé Pierre de sacrifice, situé dans les hauteurs de la ville, en sont des lieux emblématiques où s’officient quotidiennement des processions avec fleurs et encens.
Symbole chrétien de la conquête espagnole, la chapelle du Calvaire est aussi à visiter avec une illustration du Christ cachée derrière ses murs immaculés.

Des couleurs dans le cœur

Les visages joliment ridés, couleur terracota, des abuelitas (grand-mères) vous accueilleront avec chaleur pour une découverte colorée de l’artisanat local.
Deux fois par semaine, Chichicastenango offre un spectacle aux mille couleurs au sein de son marché le plus renommé d’Amérique Centrale. Vous y trouverez un savoir-faire unique porté par les arômes d’un Arabica, produit équitablement non loin de là.
Déambulez entre les étals odorants de fruits et légumes, des échoppes de plantes médicinales et masques de divinités, à celles d’habits traditionnels aux motifs géométriques et faits mains par les tisserandes maya, façon Ikat.

Sur les quelques avenidas (avenues) de la ville, ce sont les maisons ocres qui ensoleilleront votre balade jusqu’aux tombes vertes, bleues ou oranges du cimetière, vous invitant continuellement, ici et ailleurs, à invoquer la vie et le bonheur, comme les Mayas l’ont toujours fait depuis des décennies.

De son héritage culturel, Chichicastenango est devenue une halte touristique agréable au cœur du Guatemala. C’est aux quatre coins de ce petit territoire sacré que Partirauxameriques.com vous réserve une immersion pleine de charme, au contact d’un des plus anciens peuples de l’humanité.

Chichicastenango guatemala 

Marché Chichicastenango

Cuenca