Cuenca, un joyau au cœur des Andes

Vous êtes intéressé par ces voyages ? réservez en ligne Demandez un devis   Réservez par téléphone 01.77.39.04.88 Réservez en agence Venez nous rendre visite

Logée à 2500 m d’altitude sur les hauts plateaux de la Sierra, Cuenca recèle mille merveilles à découvrir pour qui prend le temps de s’immerger dans son atmosphère chaleureuse et bienveillante.

Partirauxameriques.com vous invite à percer les mystères de cette cité chargée d’histoire et de légendes, qui conjugue trésors d’architecture, richesse culturelle et sanctuaires de la nature. Baptisée Guapondelic « plaine aussi vaste que le ciel » par le peuple Cañari, l’actuelle Santa Ana de los Cuatro Rios de Cuenca offre douceur et joie de vivre à ses visiteurs.

Étancher sa soif de connaissance

La découverte de Cuenca commence par son centre historique, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco depuis 1999.A chaque recoin de la cité coloniale, apparaissent les empreintes architecturales du passage des conquistadors espagnols : maisons blanches aux toits de tuiles romanes, balcons de fer forgé ou ornés de moucharabiehs, églises et couvents des XVIIème et XVIIIème siècles.

La Calle Larga vous mène au quartier El Barranco, terrasse qui longe la rivière Tomebamba, où vous observez près de 120 œuvres architecturales comme le Puente Roto, la Bajada del Padrón ou la Plaza Cruz del Vado, d’où vous appréciez une vue panoramique sur partie basse et moderne de la ville. Tout au long de cette avenue, vous visitez également le musée Pumapungo, qui permet de découvrir les ruines de l’antique cité ainsi que les cultures Cañari et Inca de la région, puis le musée des cultures aborigènes, dont les quelque 5000 pièces retracent l’histoire du pays. Et à Cuenca, la culture se conjugue aussi au présent : pour les amateurs d’art contemporain, le Prohibido Centro Cultural propose des expositions alternatives de tous genres.

Déambuler au cœur de ses nombreuses places, comme la Plaza Abdón Calderón surplombée par les cathédrales Nueva et Vieja, permet de rencontrer les Cuencanos. Chaleureux et ouverts, ils sont heureux de conter aux voyageurs les mythes et légendes qui tiennent une place importante dans le folklore local. N’hésitez pas à profiter des marchés, gastronomiques ou floraux, et des jours de fêtes traditionnelles comme le carnaval de Cuenca, Noël, le jour des Innocents ou la semaine sainte, véritables moments de joie et de partage.

Au-delà des murs de la ville

Les rues de Cuenca n’ont d’égal que ses alentours. A seulement 4 km au sud, le Mirador de Turi vous régale des meilleures vues de la ville et de ses environs. A 8 km à l’ouest, vous vous détendez dans les eaux thermales de la Parroquia de Baños. Plus loin, le parc national Cajas, est un lieu fascinant où les amateurs de nature découvrent 232 lagunes riches en biodiversité, avec notamment le cerf à queue blanche, l’ours à lunette, le puma, le tapir andin, le condor et le toucan andin.

Au nord de Cuenca, se trouve le complexe archéologique le plus important d’Équateur, Ingapirca, « mur de pierre incas » en langue Cañari, où surgit une forteresse bâtie par l’inca Huayna Capac au XVème siècle. Située le long de la voie royale inca de Quito à Cuenca, elle servait certainement de relais.

Enfin, ne quittez pas la région sans avoir découvert Gualaceo et son marché typique, Chordeleg et son artisanat de bijoux, et Sigsig, renommé pour la fabrication des fameux chapeaux Panama… Qui sont bien originaires de la région de Cuenca ! Le terme « panama » désigne la fibre de jeunes pousses de palmier d’Équateur et est une des composantes traditionnelles des tenues vestimentaires des populations du sud du pays.

Nature et culture se mêlent à Cuenca, où Partirauxameriques.com vous plonge dans un passé vibrant et un présent haut en couleur !



Cuenca 

Vue de Cuenca

Chapeaux d'Equateur