Informations pratiques sur le Costa Rica

Le Costa Rica est un pays tropical, montagneux et volcanique, qui possède deux façades maritimes, et qui s’est fait le champion de l’écotourisme.

Avec 1.000 km de côtes sur le Pacifique et 200 km sur l’Atlantique, la plage n’est jamais à plus de 100 km. C’est un pays agricole dont les principales exportations sont le café, la banane et les plantes ornementales.

Le Costa Rica offre une incroyable variété de paysages. Ses 75 parcs et réserves naturels protègent plus du quart de son territoire et abritent plus de 12 écosystèmes. Il possède la plus forte diversité d’espèces animales et végétales rapportée à sa superficie.

Un pays tropical à deux saisons : une saison sèche de novembre à début mai, et une saison des pluies de mai à octobre, pendant laquelle les matinées sont généralement ensoleillées, les averses éclatant en milieu d’après-midi.  Le Costa Rica est situé hors de la route des ouragans. San José vit un éternel printemps avec des températures de 16 à 26°. Les régions côtières sont plus chaudes : 25 à 32°.

C’est la plus vieille démocratie d’Amérique centrale et un des seuls pays au monde sans armée. Il a su développer un excellent système d’éducation et de santé. Le Costa Rica est une destination sûre : aucun vaccin n’est obligatoire et l’eau est potable dans presque tout le pays.

L'ABC du Costa Rica

ALTITUDE     
Le point culminant du Costa Rica, le mont Chirripo, s’élève à 3.820 m. Les excursions au volcan Irazú (3.200 m) nécessitent une bonne condition physique, mais la transition se fait en douceur depuis San José, situé à 1.200 m.


A
RTISANAT  
Le travail du bois – charrettes traditionnelles peintes à la main, bijoux en bois précieux ... - constitue le principal artisanat du Costa Rica. La plupart des ateliers se trouvent à Sarchi, un village de la vallée centrale. Guaitil, dans le Guanacaste, est réputé pour ses céramiques indiennes et ses reproductions de figurines précolombiennes. Partout, on trouve des affiches et des tee-shirts au design inspiré par la biodiversité.


BANQUES
Elles font le change. Les horaires sont souvent en journée continue, généralement de 8h00 à 16h00. Pour des séjours dans des zones reculées, il est préférable de retirer du liquide en ville.


B
OISSONS
L’eau est potable dans presque tout le pays. On trouve partout de l’eau en bouteille. Les jus de fruits frais, parfois additionnés de sucre et d’eau selon les fruits employés, sont excellents. Quelques bières sont brassées au Costa Rica : Imperial, Bavaria, Rock Ice...


C
ARTES DE CRÉDIT 

Les principales cartes de crédit sont acceptées dans bon nombre de commerces, à l’exception des plus petits. Toujours vérifier le bordereau.


C
HANGE
La monnaie est le colon (actuellement 1 dollar = +/- 540 colons).
IL EST DIFFICILE DE CHANGER DES EUROS AU COSTA RICA. Il convient donc de se munir de dollars avant le départ en petites coupures. La monnaie américaine se change facilement dans les banques et les hôtels. Les cartes de crédit internationales sont couramment acceptées. 


C
LIMAT   
Le Costa Rica est un pays tropical à deux saisons : une saison sèche (de novembre à début mai) et une saison des pluies (de mai à octobre). Pendant la saison des pluies, les matinées sont généralement ensoleillées, les averses éclatant en milieu d'après-midi. Les écarts thermiques sont faibles toute l’année. L'altitude est le facteur déterminant pour la température : San José, à 1100 mètres au-dessus du niveau de la mer, vit un éternel printemps avec des températures de 16 à 28°. Les régions côtières sont plus chaudes (de 21 à 32°).  Le pays, de par sa position géographique, échappe aux ouragans qui frappent régulièrement les Caraïbes. La température de l’eau varie entre 27 et 31° toute l’année.


COMMUNICATIONS
Lignes directes téléphoniques, fax, radio, télévision câblée et Internet sont opérationnels sur la quasi-totalité du territoire.
Pour appeler le Costa Rica de France : international. + 506 + 8 chiffres.
Pour appeler la France depuis le Costa Rica : 00 33 + 1 (ou 2,3,..) + 8 chiffres.
Le courrier envoyé du Costa Rica met une dizaine de jours pour arriver en France.



C
ONDUITE     
Les routes principales, régulièrement ponctuées de stations d’essence, sont en assez bon état, mais le Costa Rica est un pays montagneux : certaines routes sont donc tortueuses et ne possèdent que deux voies. L’état du réseau secondaire est plus aléatoire. Un permis de conduire français est suffisant pour louer un véhicule. Les contrôles radars sont fréquents ; il faut respecter les limitations.


D
ÉCALAGE HORAIRE
Moins 7 heures l'hiver, moins 8 heures l'été. Ainsi, en été, quand il est 20 h en France, il est midi au Costa Rica.


D
OUANE
La douane costaricienne n’est pas très regardante avec les touristes, à l’arrivée comme au départ, mais il peut y avoir des contrôles de routine. Les personnes suivant un traitement médical doivent se munir de leur ordonnance. Les visiteurs ont le droit d’apporter avec eux 200 cigarettes ou 25 cigares, deux litres de boissons alcoolisées et quatre petits flacons de parfum.

 

ELECTRICITÉ
110 V. Prises américaines à deux fiches plates. Un adaptateur est nécessaire.


F
ORÊT           
Un quart du territoire a été déclaré zone protégée. Tous les types de forêt tropicale sont représentés.  Les conseils suivants sont valables dans tous les lieux sauvages : 

1) Ne pas s’aider des arbres ou lianes en marchant. De nombreux végétaux sont couverts d'épines plus ou moins dangereuses ; ils peuvent aussi abriter serpent et/ou insecte venimeux. 

2) Se couvrir le corps pour éviter les insectes. 

3) Cheminer lentement et en silence pour découvrir la faune. 


L
ANGUES
L’espagnol est la langue officielle. L’anglais est parlé dans la plupart des hôtels et des restaurants. Le français est peu répandu.

 

GASTRONOMIE
Les bons produits ne manquent pas au Costa Rica : on trouve tous les légumes de France plus tous les produits exotiques. La base de l’alimentation est le riz et les haricots rouges. Préparez-vous ! Le gallo pinto, par exemple, est le petit déjeuner traditionnel, mélange de riz et de haricots noirs avec des œufs. Le casado, pour les déjeuners ou diner comprend une viande ou un poisson et est accompagné de riz, de haricots, de macédoine de légumes et de bananes plantains. Vous retrouverez ces plats au menu des buffets des hôtels ou des restaurants, même si nous nous efforçons de vous proposer des spécialités culinaires variées vous permettant de découvrir la richesse des plats de ce pays. On ne sert pas de pain aux repas mais il est possible d’en acheter.


M
EDICAMENTS
Se munir de son propre stock si l’on suit un traitement, et penser à préparer une petite trousse à pharmacie avec pansements, désinfectant, aspirine, médicaments contre les dérangements intestinaux et la fièvre, produit contre les moustiques.


P
OURBOIRE  
Au restaurant, le service est compris dans l’addition mais pas toujours affiché sur la carte, il faut donc penser à rajouter 10%. Si l’on est satisfait du service, on peut laisser un pourboire en plus. Pour les porteurs et autres, il est d’usage de laisser au moins deux dollars par personne.


P
URA VIDA
L’expression « Pura Vida » s’emploie beaucoup au Costa Rica. Elle représente un vaste ensemble d’états d´esprit. Il peut s’agir du concept d´une vie simple mais heureuse, comme de la réponse par l’affirmative à une multitude de questions. Cette expression fameuse et typique du Costa Rica, a été transformée en slogan par le gouvernement il y a une dizaine d´années. Aujourd´hui le slogan national est : « un pays sans ingrédient artificiel ». Quelques exemples d’utilisation :

-        Pour dire bonjour : Pura Vida !

-        Pour demander comment ça va : Pura Vida ?

-        Pour répondre ça va bien : Pura Vida…

-        Pour dire que vos vacances sont les meilleures vacances de votre vie : Pura vida !!


S
ANTÉ
Aucun vaccin n’est obligatoire, la situation sanitaire du pays est satisfaisante. L'eau est potable partout, à l’exception de certaines zones très reculées. Le réseau d’hôpitaux et de dispensaires de l’équivalent local de la Sécurité Sociale couvre l'ensemble du pays. Les soins donnés sont d'excellente qualité, les techniques utilisées modernes et les médecins bien formés. San José possède aussi des hôpitaux privés de haut niveau. 

Les voyageurs suivant un traitement particulier doivent apporter leurs propres médicaments.  

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour les personnes provenant d’Afrique Subsaharienne, Bolivie, Venezuela, Brésil, Pérou, Colombie, Equateur et Guyane Française.



S
ITUATION GÉOGRAPHIQUE
Le territoire s’étend entre le 8° et le 11° de latitude nord, et le 83° et le 86° de longitude ouest.  Il est situé entre le Panama (au sud) et le Nicaragua (au nord). Sa superficie, de 51.100 km2, équivaut à celle de la Bretagne et de la Normandie réunies.



S
ODA
Le mot « soda » désigne deux choses au Costa Rica. Il s´agit soit d´un petit « restaurant sur le pouce », généralement familial, où sont servis des plats rapides et typiques : casados, empanada, gallo pinto. Un « soda » est aussi une eau gazeuse. Pour une limonade ou boisson à étiquette rouge préférer le mot « gaseosa ».


T
AXIS
Dans les villes, ils sont nombreux et équipés d’un taximètre. Leurs tarifs sont modérés, mais ils ont tendance à faire payer les touristes plus chers. Fixer le prix de la course à l’avance en dehors de San José. Les tarifs augmentent de 20 % après 22 heures.


T
ICO ou TICA
Tico au masculin ou Tica au féminin, est le surnom des costariciens. Ce surnom vient de l´habitude locale d´ajouter «itico, itica» à la fin des mots pour former des diminutifs chaleureux. Le petit, «chiquito» devient ainsi «chiquitico» … La population est de 4.3 millions d´habitants, majoritairement descendants de colons européens, et avec une minorité d´afro-caribéens, indigènes et chinois.



T
OURISME DURABLE
Tourisme durable : La participation active à tous les projets visant à la création d’un fonds d’aide au développement local et à la conservation de l’environnement.

Les séjours que nous avons conçus intègrent une éthique claire qui repose sur 3 valeurs essentielles :

- Le but des associations est entre autre de permettre aux touristes d’apporter une participation financière en voyageant de manière responsable, en consommant et parfois participant au développement des populations ayant ou non déjà accès au commerce du tourisme.

- Le choix de prestataires ayant reçu les formations et appliquant la préservation active de l’écologie, et créant dans sa zone d’installation un véritable pont pour le développement local.

- Le suivi et le développement de nos principes dans toute notre opération.

 

VÊTEMENTS 
En règle générale, il est conseillé d’emporter des vêtements pratiques en coton et des tee-shirts à manches longues pour la jungle. Les tennis sont préférables aux sandales. Les talons sont à bannir. Prévoir un vêtement imperméable léger, et un lainage pour la vallée centrale. Il est important de se protéger du soleil et de la chaleur (casquette, lunettes de soleil, crème solaire) et de s’hydrater abondamment lors des excursions et d’un séjour à la plage. Se procurer une paire de jumelles pour mieux observer la faune et la flore.



V
ISA
Aucun visa n’est exigé par les autorités costariciennes pour les voyageurs issus de la CE et munis d’un passeport avec une validité minimale de 6 mois. Les voyageurs dont le vol fait une escale aux Etats-Unis sont soumis aux conditions d’entrée sur le territoire nord américain (passeport à lecture optique, autorisation de voyage électronique ESTA ...).